Consultation 076 805 34 53 contact@etre-humain-holistique.com

Femme pratiquant le yoga

Yoga et naturopathie sont étroitement liés

Le Yoga est une activité douce comprenant des exercices de respiration, de méditation et des poses conçues pour favoriser la relaxation et réduire le stress. La pratique du yoga présente de nombreux avantages pour la santé mentale et physique et procure un réel bien-être sur l’ensemble du corps. Dans cet article, vous allez découvrir quelques effets bénéfiques du yoga s’il est pratiqué régulièrement.

Le yoga permet de réduire votre niveau de stress

Le yoga est connu pour calmer rapidement et ainsi soulager le stress. En effet, en faisant du yoga, vous pouvez diminuer la sécrétion de cortisol, la principale hormone du stress. Après un programme de 12 semaines de yoga, vous aurez des niveaux de cortisol significativement plus bas. Vous vous trouverez également avec des niveaux inférieurs de stress, d’anxiété, de fatigue et de dépression.

Même au bout de 9 semaines de yoga, vous vous sentirez bien moins stressés. Avec une sensation durable d’avoir amélioré votre qualité de vie et votre santé mentale. Le yoga combiné à la méditation peut être un moyen puissant pour mieux gérer votre stress.

yoga et équilibre

Soulager l’anxiété avec le yoga

Face à des sentiments d’anxiété, beaucoup de gens commencent à pratiquer le yoga afin de trouver le calme. Aujourd’hui, il existe de nombreuses recherches qui démontrent que le yoga est un réel allié pour réduire l’anxiété. Même en pratiquant uniquement deux fois par semaine, certaines personnes se voient avec des niveaux d’anxiété beaucoup plus bas. Certaines personnes qui souffrent de stress post-traumatique caractérisé par une anxiété et une peur sévère devraient pratiquer du yoga même une fois par semaine afin de réduire ce type de symptômes.  On ne sait pas exactement comment le yoga est capable de réduire les symptômes d’anxiété. Cependant, le yoga vous invite à prendre conscience de l’importance d’être présent dans l’instant et de trouver un sentiment de paix, ce qui pourrait aider à traiter l’anxiété.

Le yoga permet également de soulager les inflammations

L’inflammation est une réponse immunitaire normale, mais l’inflammation chronique peut contribuer au développement de maladies pro-inflammatoires, telles que les maladies cardiaques, le diabète et le cancer. Une étude de 2014 a montré que 12 semaines de yoga réduisaient les marqueurs inflammatoires chez les patientes survivantes d’un cancer du sein souffrant de fatigue chronique. L’inflammation chronique est la cause de certaines maladies. Le yoga peut aider à protéger l’individu de ce type de maladies inflammatoires.

Le yoga est bon pour votre cœur

L’élément essentiel d’une vitalité à toute épreuve est la santé de votre cœur. En effet, qu’il s’agisse de pomper le sang dans tout le corps ou de fournir aux tissus des nutriments importants, votre cœur est le chef d’orchestre de votre corps. Le yoga vous aide à améliorer la santé cardiaque et à réduire plusieurs facteurs de risque de maladie cardiaque. Chez les personnes de plus de 40 ans qui ont une pratique régulière du yoga pendant, au moins cinq ans ont une tension artérielle et un pouls inférieur à des personnes qui ne pratiquent pas le yoga. L’hypertension artérielle est l’une des principales causes de problèmes cardiaques, tels que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. En pratiquant le yoga, vous allez abaisser votre tension artérielle et aider à réduire le risque de ces problèmes.

Certaines recherches indiquent également que l’intégration du yoga dans un mode de vie saine peut vous aider à ralentir la progression de maladies cardiaques. Des patients se voient même sans problème cardiaque après avoir intégré des changements de mode de vie comprenant une pratique régulière du yoga combiné à des modifications alimentaires. D’autres se voient avec des taux de mauvais cholestérol (LDL) plus bas seulement au bout d’une année de pratique.

Le Yoga améliore la qualité de vie

Si vous deviez choisir entre la pratique de la marche et le yoga, vous seriez étonné, mais la pratique du yoga permet d’améliorer significativement votre qualité de vie, booster votre humeur et réduire la fatigue en comparaison à la marche qui pour obtenir les mêmes résultats vous demandera bien plus de temps quotidiennement. Or, le yoga pratiqué entre 20 à 30 minutes suffit pour améliorer votre santé.

Le yoga permet également de réduire les symptômes chez les patients atteints de cancer. Le yoga permet de diminuer les effets secondaires de la chimiothérapie, comme les nausées, les vomissements, et permet d’améliorer la qualité de vie globale. Le yoga vous aide à dormir sereinement et à vous connecter à votre bien-être spirituel. Ces changements agréables vont également améliorer votre vie lors de vos échanges sociaux, car vous vous sentirez plus en confiance et donc moins anxieux.

Pour combattre la dépression, faites du Yoga

Le yoga a un effet antidépresseur et vous aide à diminuer les symptômes de la dépression. Cela est dû au fait que le yoga est capable de diminuer les niveaux de cortisol, hormone du stress qui influence les niveaux de sérotonine, le neurotransmetteur souvent associé à la dépression. Les personnes souffrant d’addiction notamment à l’alcool qui pratiquent le yoga avec une respiration rythmique se voient au bout de deux semaines de pratique avec des niveaux de cortisol plus faibles et leurs symptômes de dépression moins important. En combinant le yoga avec des procédures de traitement traditionnelles, le yoga peut aider à combattre la dépression.

Réduire la douleur chronique avec le yoga

Certaines douleurs chroniques sont persistantes et touchent des millions d’individus et dont les causes sont diverses et vont de la blessure à l’arthrite. La pratique du yoga aide à réduire de nombreux problèmes de douleur chronique. Certaines personnes atteintes du syndrome du canal carpien se voient recevoir une attelle pour le poignet. En intégrant à leur activité des séances de yoga pendant huit semaines, ces personnes se voient avec une meilleure préhension du poignet avec moins de douleurs. Les résultats sont également positifs pour les personnes souffrant d’arthrose au niveau des genoux. Tous sont unanimes le yoga aide à diminuer la douleur et améliore leur fonction physique. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, incorporer le yoga dans votre routine quotidienne peut être bénéfique si vous souffrez de douleur chronique.

améliore le sommeil

Une meilleure qualité du sommeil

Une mauvaise qualité de sommeil est associée à l’obésité, à l’hypertension artérielle et à la dépression, pour ne citer que ces troubles. Incorporer le yoga dans votre routine peut vous aider à favoriser un meilleur sommeil. Pour certaines personnes, le yoga est même plus efficace que la prise de préparation à base de plantes aux vertus calmantes et relaxantes. Après seulement quelques jours de pratique, les individus s’endorment plus rapidement, dorment plus longtemps et se sentent réellement reposés le matin.

Bien que l’action du yoga sur le sommeil ne soit pas claire, il a été démontré que le yoga augmente la sécrétion de mélatonine, l’hormone qui régule le sommeil et l’éveil.  Le yoga a des effets significatifs sur l’anxiété, la dépression, la douleur chronique ainsi que le stress, facteurs qui contribuent souvent aux troubles du sommeil.

Améliore la flexibilité et l’équilibre

De nombreuses personnes ajoutent le yoga à leur routine de remise en forme pour améliorer la flexibilité et l’équilibre. Grâce à des poses spécifiques qui ciblent la flexibilité et le sens de l’équilibre, vous optimiserez vos performances et retrouvez une meilleure mobilité. Après un an de pratique, vous allez améliorer votre flexibilité. La pratique du yoga peut vous aider à améliorer l’équilibre et la mobilité, et a un impact positif chez les personnes âgées souffrant souvent de problème d’équilibre et de souplesse. Pratiquer seulement 15 à 30 minutes de yoga par jour pourrait faire une grande différence pour ceux qui cherchent à améliorer leurs performances en augmentant la flexibilité et l’équilibre.

yoga femme flexible

Le Yoga améliore votre respiration

Le pranayama, est une respiration yogique qui fait partie intégrante du yoga. Ce type de yoga se concentre sur le contrôle de la respiration à travers des exercices et des techniques de respiration. Vous pouvez améliorer votre respiration en intégrant des exercices respiratoires comme la respiration en carré, la respiration en cohérence cardiaque ou le pranayama. Après 15 semaines de pranayama, vous aurez appris diverses poses de yoga et quelques exercices de respiration qui vous permettra d’améliorer de manière significative votre capacité vitale.

La capacité vitale est la quantité maximale d’air qui peut être expulsée par vos poumons. Chez les personnes souffrant d’asthme léger à modérer, la pratique de la respiration yogique améliore les symptômes et la fonction pulmonaire.

Pour soulager les migraines

Les migraines sont de graves maux de tête récurrents qui affectent environ 1 personne sur 7 chaque année dans le monde. En Suisse, plus d’un million de personnes sont touchées tous les ans. Traditionnellement, les migraines sont traitées avec des médicaments pour soulager et gérer les symptômes. Toutefois, le yoga réduit la fréquence et la durée des migraines ce qui fait de cette pratique une solution complémentaire au traitement médicamenteux.

En effet, la pratique du yoga entraîne une réduction de l’intensité, de la fréquence et de la douleur des maux de tête.

yoga contre les migraines

Favorise des habitudes alimentaires saines

L’alimentation consciente, également connue sous le nom d’alimentation intuitive, est un concept qui encourage à être présent dans l’instant tout en mangeant. Lorsque vous mangez en pleine conscience, je vous suggère de prêter attention au goût, à la texture et aux odeurs de vos aliments et de remarquer les pensées, les sensations ou les sentiments que vous ressentez en mangeant. Si cette pratique vous intéresse, vous pouvez essayer de manger avec les doigts afin d‘amplifier les sensations au niveau tactile.

Le côté très positif avec la pratique du yoga, c’est que vous êtes plus à l’écoute de votre corps. Vous allez donc être plus favorable à choisir des aliments plus sains. En choisissant des aliments bruts pour la préparation de vos menus vous aller mieux contrôler votre glycémie, et favoriser la perte de poids et à traiter les troubles comportements alimentaires comme l’anorexie et la boulimie.

Le yoga est parfois inclus dans un programme de traitement des troubles de l’alimentation, car cette pratique aide à réduire les symptômes et les préoccupations alimentaires. Dans le cas, de symptômes de boulimie, trouble caractérisé par une suralimentation compulsive et un sentiment de perte de contrôle, le yoga permet de réduire ce type de comportement. En effet, le yoga permet de réduire des épisodes de frénésie alimentaire, grâce à une augmentation de l’activité physique et une légère diminution du poids. Pour les personnes qui ont des épisodes du trouble du comportement alimentaire, la pratique de la pleine conscience par le yoga peut vous aider à développer des habitudes alimentaires plus saines.

Pour augmenter la force

Comme indiqué ci-dessus, le yoga vous permet d’améliorer la flexibilité. Si vous pratiqué un sport, sachez que le yoga est un excellent complément à votre routine sportive pour ses bienfaits sur le renforcement musculaire. En fait, il existe des poses spécifiques dans le yoga qui sont conçues pour augmenter votre force et développer vos muscles.

Les cycles de salutations au soleil sont une série de poses fondamentales souvent utilisées comme échauffement. Pratiqué pendant ​​six jours par semaine, le yoga vous permettra d’augmenter significativement votre force, votre endurance et vous aidera dans votre perte de poids. Cependant, ce n’est pas tant la quantité des répétions que vous faites, mais bien la manière dont vous réaliser les postures qui vous permettront de diminuer votre tour de taille. Au bout de trois mois de pratique, vous aurez des améliorations de votre endurance, de votre force et de votre flexibilité.

force par le yoga

En conclusion

La tendance actuelle nous déconnecte de nous-mêmes et des autres. Les responsables sont les outils hyper connectés que l’Homme a créés sans évaluer les risques sur le long terme. Dès que l’ennui s’invite, nous sommes directement plongés sur notre smartphone. Et si vous utilisez ces instants de pause pour prendre soin de vous ? En pratiquant quelques postures de yoga qui vous permettent de vous détendre par exemple ! En naturopathie, vous trouverez des exercices respiratoires qui vous permettent d’apaiser votre système nerveux comme la respiration ventrale, la respiration complète, la cohérence cardiaque et la respiration alternée. Toutes ces techniques sont issues de la science yogique. En contrôlant votre respiration vous parvenez à contrôler votre mental pour votre bien être personnel et celui des autres.

Vous avez des questions concernant la gestion de votre stress ou de votre alimentation ? Contactez-moi pour en discuter ou prenez directement rendez-vous.

Source :
J.E.B. (2014, 19 janvier). Le yoga réduit la signalisation inflammatoire chez les survivantes du cancer du sein fatiguées : un essai contrôlé randomisé. PubMed. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24703167/

L’ensemble des conseils proposés par être-humain-holistique sont à usage non médical et ne peuvent de ce fait être considérés comme un traitement. En cas de malaise ou de maladie, consultez votre médecin traitant ou un professionnel de la santé qui soit en mesure de poser un diagnostic sur votre état de santé physique et psychique.